Mission

Après avoir terminé leurs études de théologie, les diplômés de la Faculté Jean Calvin peuvent entrer au service de l’Eglise. Trouver un emploi s’avère relativement facile pour celui qui a une vocation, des capacités sociales et de l’aisance dans la communication. Dans ce domaine, les emplois à temps partiels sont fréquents. Mais il existe également de nombreux débouchés en dehors de l’Eglise.

Servir l’église par sa vie chrétienne

Il va de soi qu’après les études en théologie, les étudiants prennent une place encore plus active dans leurs églises locales. Si tous ne prennent pas la direction d’un ministère ou d’un service missionnaire, tous mettent au service de leurs églises les connaissances et dons qu’ils ont acquis et pratiqués pendant leurs études ( études bibliques, prédication, diaconie, aumôneries des hôpitaux, des prisons, etc.)

Voir les églises membres du CNEF
Voir les églises membres de la FPF

Le ministère pastoral

50 à 70% des diplômés de la Faculté Jean Calvin prennent la responsabilité d’une église après leurs études. Leur ministère est de transmettre de façon pertinente le message de l’évangile dans la société actuelle. Ils vivent et expliquent les contenus de la foi chrétienne.

Le champ missionnaire

D’autres diplômés s’engagent dans diverses missions chrétiennes, comme l’implantation d’églises dans l’effort renouvelé initié par le CNEF, mais aussi tous les domaines de la mission chrétienne. Les anciens étudiants de la Faculté Jean Calvin servent ainsi dans plus de 40 pays différents.

L’enseignement et la recherche théologique

Bien qu’il y ait peu de postes consacrés à l’enseignement de la théologie ou à la recherche, de nombreuses opportunités se présentent en France ou à l’étranger, que ce soit dans des écoles bibliques, des facultés ou des églises (locales ou dénominations).

Témoins de Christ dans le milieu professionnel

Les étudiants diplômés peuvent aussi choisir une profession en dehors du milieu ecclésial. Certains retournent vers le milieu professionnel d’où ils étaient venus avant de commencer leurs études en théologie. Ils travaillent fréquemment dans l’enseignement, dans le milieu social ou humanitaire, dans l’éducation de la jeunesse, mais aussi dans le journalisme ou les nouveaux médias. Ils se dirigent également vers toute la diversité des milieux professionnel sans qu’on puisse en faire une liste. Ils portent ainsi l’évangile qui ne demande qu’à prendre racine au sein de ces milieux . Les expériences pratiques acquises pendant les études s’avèrent alors déterminantes pour la carrière professionnelle.