Bienvenue
Actualités

Darryl Mouofo-Tawembe

Publiée le 02.09.2019

On ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre lorsque, fraîchement diplômé de la Faculté Jean Calvin, on commence un ministère dans une église. Je suis en train de l’expérimenter en ce moment, étant pasteur stagiaire à l’église protestante baptiste de Carcassonne, et je dois dire que ça change de la vie de l’étudiant avec ses devoirs, dans sa chambre de 9 m².

Je résumerais en disant qu’il y a deux grands avantages à être dans le ministère avec les défis que cela implique. 

Le premier avantage est que j’ai enfin un statut clair dans l’église. Je passe du jeune étudiant en théologie toujours absent (vivant à Aix-en-Provence sur le campus de la faculté), objet de prière et de soutien de toute l’église, au statut de pasteur stagiaire présent en permanence et mettant à disposition ses compétences pour l’édification du corps de Christ. Le défi est de se voir comme le berger des autres, avec le devoir d’exemplarité, de douceur, de compréhension, de pédagogie nécessaire à cette vocation. Je doute encore de ma capacité à mener à bien cette noble tâche. Mais c’est plus facile à gérer lorsqu’on regarde à celui qui est le véritable berger.

Le deuxième avantage est que je suis totalement autonome dans mon travail et dans l’organisation de mon temps. Plusieurs missions me sont confiées, comme par exemple mettre en place un groupe de jeunes des 20 à 30 ans, ou encore mettre en oeuvre une stratégie d’évangélisation dans la ville de Castelnaudary à 30 min de Carcassonne.

On pourrait penser que le fait de ne plus rendre de compte affecte la qualité du travail et l’organisation du temps. Laissez-moi vous rassurer ! Lorsque vous vous rappelez que vous le faites non pour des hommes mais pour celui qui s’est offert pour vous, cela devient moins un devoir qu’une passion. Aujourd’hui, je me lève plus tôt le matin même si mes horaires ne dépendent que de moi !

Dans les deux prochaines années, je ferai ce travail d’église tout en continuant les études en théologie à la Faculté Jean Calvin dans le but d’obtenir un niveau de 2e cycle en théologie. C’est aussi une manière pour moi de chercher la volonté de Dieu. Ensuite, j’aimerais bien servir dans une église en tant que pasteur ou même pasteur adjoint pour un début.

Partager l'article sur

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.